L’avenir du vélo électrique, l’Urb-E

Le vélo à assistance électrique est très à la mode mais son évolution n’est pas encore terminée. De nouvelle machine tendance apparaissent sur le marché, en apportant plus de réponses à la mobilité urbaine. Aujourd’hui on vous présente l’Urb-e, on retrouve les avantages économiques du vélo électrique et on pourrait même le qualifier de mini scooter électrique.
Alors pourquoi ce type de véhicule électrique est-il très attendu ?
Contrairement aux vélos à assistance électrique, la mobilité urbaine est au centre de l’urb-e. En un seul geste Il se plie et se déplie, c’est très facile, on est loin du vélo pliant qui demande plusieurs étapes ranger son vélo. De plus son poids de 16 kg permet de le transporter facilement, pas besoin de laisser dans la rue, pas besoin de savoir si une borne pour accrocher son vélo est disponible. Les trajets quotidiens sont facilités.

Vélo pliant
Le design de l’Urb-e ne laisse pas indifférent, à la fois minimaliste et dans l’ère du temps. Les couleurs de l’Urb-e a sont personnalisables que l’on soit de sexe masculin ou féminin de quoi plaire. Le confort n’est pas négligé la selle dispose de suspensions. Il peut être équipé en option d’un porte gobelet pratique pour poser son « starbucks coffee », d’un phare led pour être visible ou encore d’un panier pratique pour aller faire ses courses. Les jeunes cadres et les geeks devraient être comblés avec la petite prise USB qui permet de recharger son smartphone.
Et côté performance alors ? L’Urb-e permet de se déplacer à 25 km/h, c’est suffisant mais on aimerait pousser encore un peu la vitesse maximale. Côté autonomie, un peu plus de 30 km autant dire qu’on est assez large sur ce point.
Retrouver le test en anglais de the verge en attendant la disponibilité dans nos contrées Lien du test
Vous voulez être informé de sa sortie en France et l’essayer alors inscrivez-vous à la newsletter d’électrique-move !

Acheter un Hoverboard, gyropode low-cost ?

Vous avez envie d’abandonner votre voiture et d’être à la mode ? Alors faut-il acheter un hoverboard pas cher, un gyropode sans marque sur des sites comme Alibaba, Aliexpress ?

1.      Pourquoi c’est une fausse bonne idée ?

Les moyens de transport alternatifs sont des produits en pleine évolution, tous les acteurs veulent une part du gâteau et forcement certains ne sont pas regardant sur la qualité.

Risque de départ de feu : La qualité des batteries embarquées et des connectiques peuvent engendrer des incendies,  surtout lors de la charge.

Risque de chute : L’équilibre dynamique du produit est rendu  possible grâce à un ensemble de capteurs, de calculateurs et de moteurs. Si le produit a été mal conçu ou la qualité des composants utilisé pour la fabrication sont mauvais, le confort d’utilisation ne sera pas au rendez-vous et le risque de chute sera beaucoup plus élevé.

Au final l’achat d’une pâle copie risque de vous coûter plus cher, mieux vaut prendre quelques précautions avant son achat.

2.      Comment choisir son hoverboard, son gyropode ?

 

La marque : Beaucoup de marques d’hoverboard sont sorties ces derniers temps, il faut faire confiance aux marques que vous connaissez, qui sont reconnues dans le milieu ou au nouveau qui propose autre chose qu’un prix attractif pour vendre. Si vous entendez parler de l’hovertrax et du Chic Smart, ils sont les précurseurs de l’hoverboard, ces marques ont eu le temps de peaufiner la qualité de leurs produits. Des petits nouveaux comme le français weebot proposent des  hoverboard de qualité et personnalisable.

Respect des Normes Européennes : le certificat de conformité européenne est un gage de qualité, l’apposition du marquage CE signifie que le produit à passer les tests Européens. L’absence de  garantie est également le signe d’un produit de basse qualité. Vérifiez également que l’envoi au SAV est sans frais.

Essayer le produit : Pour vous faire une idée rien de plus simple que de tester. Un ami(e) pourra facilement vous faire essayer, sinon allez directement en boutique par exemple chez Lick.

L’occasion est une solution que nous développerons sous dans un prochain article. En attendant voici une sélection pour vous :

MonoRover R2
Ocean Drive
Ninebot One E+
AIRWHEEL X3

http://www.wee-bot.com/ le français accessible et « customisable ».

N’hésitez pas à nous donner votre avis et vos retours.

Accessoire : Support pour smartphone Finn

Pour le vélo connecté c’est encore un peu tôt néanmoins des supports pour smartphone intelligent permettent de rester connecté.

Vous avez besoin d’un GPS, d’enregistrer votre performance ou simplement d’envoyer un sms au guidon de votre nouveau vélo électrique, de votre VTT. Le support en silicone Finn est ce qu’il vous faut !

Finn est un système ingénieux en silicone qui peut s’adapter sur n’importe quel guidon. Il s’installe en 5 secondes ce qu’il permet de le mettre sur un autre vélo si besoin. C’est un support très discret et peu encombrant. Il est vraiment solide et stable. Il s’adapte parfaitement aux grands ou petit smartphone.

Acheter le support Finn

Présentation de la Gyroroue Ninebot One E+

Puissance et Design, Présentation de la Gyroroue Ninebot One E +

Vous avez attendu les premières versions de gyropode, car elles n’étaient pas encore abouties ergonomiques et le design n’était pas au rendez-vous.  Ce temps est révolu car Ninebot propose une version de sa Gyroroue au look soigné et en plus avec un tarif agressif !

Le concurrent du Solowheel  est arrivé, notre seul envie l’essayez, vous ne pourrez plus vous en passer.

Présentation : Ninebot c’est avant tout un look travaillé, une grande ergonomie, une application mobile aboutie et un tarif agressif juste sous les 1000 €.

Design : On aime ou on n’aime pas mais le Ninebot One E+ est futuriste et  design. On pourrait penser que c’est un produit Apple, ou que TRON a décliné ses motos en gyroroue. Les leds apportent un petit plus, elles servent de témoin de charge sont personnalisable et au moins on vous voit quand la nuit commence à tomber.

Ergonomie et utilisation : Le design c’est cool mais comme pour les produits Apple ce n’est pas seulement pour faire jolie. Et oui l’ergonomie du Ninebot est au rendez-vous. Les repose-mollets sont confortables, ils ne font pas offices de rabote jambes comme d’autres produits concurrents.  Un seul défaut son poids de 14 kg peut être un inconvénient pour vos déplacements.

Après quelques entrainements, passez en mode fun, Ninebot One est très agréable et maniable. La vitesse maximale est de 20 km/h, les sensations sont là et ça plaisir de voir les voitures au ralenti. L’autonomie permet de tenir une vingtaine de kilomètres, ce qui est largement suffisant pour notre utilisation quotidienne.

Le temps de recharge est correct, la recharge complète se fait en 3 à 4h.

L’application mobile est complète, elle donne beaucoup d’informations (vitesse, distance, durée d’utilisation) mais  elle permet de surtout de brider sa vitesse, de customiser les leds et de verrouiller la roue si quelqu’un de malintentionné essaye de l’utiliser.

La version One E+, apportent des petites nouveautés au niveau de l’autonomie et de la puissance avec des batteries d’une capacité supérieure, une nouvelle carte mère et un couple supérieur.

Pour conclure On a aimé l’effet waouh la stabilité et les performances de l’appareil et enfin son rapport qualité prix.

Vous voulez votre Ninebot,  cliquez ici !

ninebot-one personnalisation